Le projet de norme belge révisée prNBN S01-400-1:2019 'Critères acoustiques pour les immeubles d’habitation' fait actuellement l’objet d’une enquête publique. Les parties prenantes peuvent donner leur avis jusqu'au 15 février au plus tard.


Les exigences de performance de la norme NBN S 01-400-1 « Critères acoustiques pour les immeubles d’habitation » s’appliquent en tant que règles de bonne pratique à l’ensemble des immeubles destinés à un usage résidentiel situés sur le territoire belge et dont la demande de permis de bâtir ou de rénovation a été introduite après la date de publication de la norme. La norme définit non seulement des exigences en matière d’isolation aux bruits aériens, aux bruits de choc et de façade, mais elle impose également des restrictions quant au bruit des installations. La norme est traitée au sein de la commission de normalisation belge NBN E 126 Acoustique du bâtiment, agissant comme commission-miroir nationale du Comité Technique européen CEN/TC 126 - Acoustic properties of building elements and of buildings. Cette commission est gérée par l’opérateur sectoriel CSTC.

Quels sont les principaux changements ?

La version précédente date de 2008. Quels sont les principaux changements apportés ?

  • Précision des types de logement qui relèvent ou non du champ d’application de cette norme ;

  • Passage à trois niveaux de performance acoustique (A, B et C) au lieu de deux ;

  • Utilisation de valeurs uniques plus représentatives pour l’évaluation de l’isolation aux bruits aériens ;

  • Ajout d’une exigence de performance complémentaire en basses fréquences pour l’isolation aux bruits aériens et aux bruits de choc des éléments de construction ;

  • Simplification de la méthode d’évaluation du bruit des installations : l’émergence maximale est remplacée par une évaluation du bruit (spécifique) des installations ;

  • Une deuxième méthode d’évaluation alternative de l’isolation de façade via l’évaluation du niveau de pression acoustique à l’intérieur provenant du bruit extérieur.

Bruit des installations

Quelles installations techniques sont prises en compte lors de l’évaluation du bruit des installations ?

Les équipements suivants, qui sont soit fixés de manière permanente à la structure du bâtiment, soit installés à une certaine distance de celui-ci :

  • conduites et dispositifs pour chauffage, refroidissement, ventilation, conditionnement d’air, équipements de production d’eau chaude, installations électriques, sanitaires, approvisionnement, évacuation et régulation de la pression de liquides ou gaz ;

  • ascenseurs et portes motorisées.

Les écrans et les volets (roulants) ne sont pas considérés comme des installations techniques dans cette norme.

Au sein de la commission-miroir SA/E156 Ventilation des bâtiments, il a été demandé aux fabricants de systèmes de ventilation si certaines exigences ne seraient pas trop strictes.

Enquête publique

Le projet de norme fait actuellement l’objet d’une enquête publique, dans le cadre de laquelle l’ensemble des parties prenantes peuvent formuler des commentaires jusqu’au 15 février.

Vous pouvez, vous aussi, faire part de vos remarques directement via le portail NBN ou par l’intermédiaire d’Agoria.