Sur le plan économique, la situation actuelle est dramatique pour de nombreux secteurs. Un message positif et de solidarité nous est tout de même parvenu en début de semaine. Philippe Kaivers, CEO d’Image Plus, une entreprise membre spécialisée dans la consultance IT, a passé une partie de son premier week-end de confinement à aider bénévolement un client à mettre en place un système de visioconférences : « Ce n’est pas parce que tout s’arrête que tout doit s’arrêter ! ».


Le client en question, Cogito, est actif dans le soutien scolaire. Ils proposent des cours de rattrapage et des blocus assistés à des élèves du primaire au supérieur. Des activités qui se déroulent toujours en présentiel. Mais depuis quelques jours tout est bouleversé. Comment assurer la continuité des cours ? Philippe Kaivers : « En une après-midi je leur ai installé Google Suite Education pour que les coachs puissent assurer des soutiens scolaire en ligne. C’est un service qui n’a rien de très compliqué pour un expert digital mais tout le monde

Sur le plan économique, la crise actuelle va toucher de plein fouet de nombreux secteurs, à commencer par l’horeca. Face aux mesures prises par le gouvernement pour ralentir la propagation du coronavirus les outils digitaux semblent la solution miracle... pour de nombreux spécialistes IT l’idée de passer à de nouveaux business models basés sur le digital est une évidence et ils ont les compétences pour les mettre en œuvre. Mais pour beaucoup de TPE, d’indépendants ou d’asbl, cela n’est pas forcément si simple.

" Les membres d’Agoria sont des entreprises technologiques, même pour celles qui ne sont pas actives dans l’IT, le numérique est quelque chose de familier. Par contre, des petits indépendant, des écoles, des restaurateurs,... peuvent avoir des blocages avec la digitalisation."

Philippe Kaivers, CEO d'Image Plus

« Installer un système de vidéoconférence ou s’inscrire sur une plateforme de livraison de repas, cela peut s'avérer compliqué pour certaines personnes. J’observe que beaucoup de petites boîtes ont du mal à franchir le cap. Dans la plupart des cas il leur manque juste un petit coup de pouce technique. Ça ne fait pas vraiment partie du core business d’Image Plus qui fait de la digitalisation à un autre niveau, mais pour quelqu’un comme moi qui baigne dans le digital, c’est un service facile à rendre...».

La semaine dernière Philippe a également dépanné une école bruxelloise de la même manière. « Les solutions mises en place sont temporaires et pas forcément parfaites mais elles ont le mérite d’exister et de permettre de continuer à travailler, même si ce n’est que partiellement. Certains gardent des enfants dont les parents n’ont pas de solutions, d’autres font des courses ou vont déposer des repas chez des personnes âgées... moi j’essaie d’aider avec les compétences qui sont les miennes. On va dire que c’est ma ‘petite pierre’, » conclut Philippe.


Coronavirus : restez informé !

La propagation du coronavirus (COVID-19) a un impact majeur sur l'activité des entreprises technologiques belges. Nos experts Agoria suivent de près les informations liées à la pandémie et répondent à vos questions concernant les mesures prises par les autorités. Consultez ici nos mises à jour quotidiennes.

Lire plus