Aujourd’hui il nous est difficile d’imaginer de fonctionner sans des flux de données fiables et une communication transparente. Cela vaut également pour les processus de production. La communication industrielle en réseau permet d’intégrer tous les segments d’une entreprise, ce qui en fait une composante centrale de la disponibilité des données et de l’Internet des Objets.


L’objectif principal de la communication industrielle est de relier tous les segments d’une entreprise en un seul système en réseau qui englobe toute la chaîne de valeur, de la direction à la production. Elle permet ainsi l’intégration verticale et horizontale de la production.

L’utilisation de réseaux de données performants de bout en bout augmente la disponibilité et l’efficacité des machines et des entreprises.

Cet aspect est un élément essentiel de l’industrie 4.0 : on n’imagine plus d’usine du futur sans communication industrielle en réseau. Grâce à une communication industrielle très poussée, les capteurs et les appareils de terrain peuvent être intégrés de manière flexible dans les systèmes existants tout en offrant une communication transparente et une productivité accrue.

Quelles technologies pour une communication industrielle performante ?

De nombreuses technologies rendent possible la transmission fiable et efficace de grandes quantités de données à tous les niveaux de l’entreprise. Les technologies suivantes constituent une part importante de la communication industrielle :

  • En utilisant l’Ethernet industriel, il est possible d’établir des liaisons câblées et sans fil (voir plus loin) , interconnectant machines et appareils, ce qui favorise l’échange rapide de données. On parle de liaisons câblées car tous les systèmes sont reliés par un câble à des hubs, routeurs ou amplificateurs. Les connexions sans fil sont également possibles, mais l'utilisation des technologies actuellement disponibles est limitée jusqu'à présent. Il est également possible de développer des réseaux redondants afin que le nombre de pannes soit presque réduit à zéro.
    Les technologies modernes de réseau, comme le TSN, seront intégrées à Ethernet et permettront la communication en temps réel via Ethernet. À l'avenir, tous les composants pour la mise en place d'un réseau TSN devront être normalisés conformément à la norme IEC/IEEE 60802 (TSN-IA) dont une première version officielle est attendue en 2022.
    Plus d’informations  - Autre lien intéressant : Industrial Ethernet Book (magazine)

Pour l’Ethernet industriel, il existe différents protocoles de communication et interfaces standards pris en charge par différents fournisseurs.

  • L’interface applicative universelle OPC-UA est couramment utilisé pour permettre une communication ouverte. Vous trouverez davantage d’informations à ce sujet via ce lien (https://opcfoundation.org/ ). Grâce cette interface applicative universelle, de très nombreux appareils peuvent communiquer entre eux et avec les logiciels pour échanger des données, quel que soit leur fournisseur. L'OPC-UA est également utilisé comme base pour connecter les machines-outils.
    L'interface umati (universal machine tool interface) basée sur OPC UA vise à garantir que les données des machines-outils équipées de systèmes de commande différents soient acheminées selon une sémantique standardisée. Elle est comparable à une clé USB.   Umati (« universal machine tool interface ») est proche de devenir un standard généralement accepté. Pour plus d’info www.umati.info

  •  Si vous cherchez un moyen de connecter facilement des capteurs et des actionneurs à un système parent (API, IPC, solutions Cloud, etc.), IO-Link est fait pour vous. IO-Link Group Belgium représente les entreprises belges qui offrent des produits avec la technologie IO-Link. Pour en savoir plus consultez notre site web. Plus d’info sur : https://www.io-link.be/fr/ 

  • Comme mentionné plus haut, faire communiquer des systèmes entre eux peut se faire par l’intermédiaire d’un réseau câblé. Mais il existe également des solutions sans fil pour établir une connexion entre un appareil et son environnement. Outre les connexions Wi-Fi et les connexions sans fil propres à chaque fournisseur, la 5G aura un rôle essentiel à jouer dans ce cadre et sera probablement de plus en plus utilisée en matière de communication industrielle dans le futur. Pour en savoir plus sur la 5G, cliquez sur ce lien.
    Lire aussi : Agoria et Capgemini Invent plaident pour des zones modérément réglementées et un cadre légal pour la 5G


L'industrie manufacturière est en pleine transformation. Vous souhaitez faire de ce défi une opportunité ? Retrouvez cet article et de nombreux autres contenus sur notre plateforme ManufacturingCommunity.agoria.be. V
ous saurez tout sur les diverses percées, sur celles qui vous ont précédé ainsi que sur l'écosystème auquel vous avez accès.

Avec le support de :