Alors que tous les chiffres du COVID-19 continuent d'augmenter, de nombreuses entreprises sont préoccupées par la qualité de l'air intérieur. C'est ce qu'explique Agoria, qui a reçu ces derniers jours de nombreuses questions d'entreprises sur les règles relatives à la ventilation sur les lieux de travail. Depuis l'année dernière, il existe une nouvelle législation sur le renouvellement de l'air ou la ventilation sur le lieu de travail. Agoria demande donc qu'une plus grande attention soit accordée à une bonne ventilation, conformément aux lignes directrices sur la qualité de l'air intérieur au travail.


Le Conseil national de sécurité recommande le télétravail dans la mesure du possible. Néanmoins, de nombreuses personnes continuent à travailler en toute sécurité sur leur lieu de travail, par exemple dans les environnements de production mais aussi dans des bureaux. De nombreuses personnes et entreprises souhaitent qu'il en reste ainsi et font maintenant tout leur possible pour maintenir le risque de contamination aussi bas que possible.

La Belgique a des exigences spécifiques en matière de ventilation sur le lieu de travail, mais Agoria a constaté qu'Agoria qu'elles ne sont pas suffisamment connues. Pour faire évoluer cela, Agoria a fait un résumé des exigences de base pour une bonne qualité de l'air intérieur. Vous les trouverez dans ce document :

Consultez également l'arrêté royale du 2 mai 2019 repris dans le code sur le bien-être au travail.