Une précision au brin d’herbe près, des économies de main d’œuvre, de temps et d’énergie et aucun déchet à évacuer. Belrobotics a littéralement révolutionné l’entretien des terrains de sport grâce à une solution innovante et unique : des robots tondeuses, capables d’assurer de façon autonome l’entretien de grandes surfaces.


Cette innovation belge n’a pas tardé à s’imposer sur le marché européen. Dès le début des années 2000, Belrobotics a ouvert le marché des robots tondeuses. Aujourd’hui membre du géant japonais Yamabiko Corporation, Belrobotics est un acteur incontournable dans l’entretien des gazons d’infrastructures sportives de réputation mondiale. Chaque année, plus de 500 robots tondeuses Belrobotics sont vendus en Europe. En Allemagne, la tonte d’environ 400 terrains de football est assurée par ces robots autonomes qui assurent une coupe parfaite, sans intervention humaine.

Mais ce fleuron de l’industrie manufacturière belge ne compte pas s’arrêter là, et ambitionne une position de leader mondial. « Nous nous lancerons prochainement dans la conquête des marchés hors Europe, avec en ligne de mire les États-Unis et l’Asie », déclare Diederick Geerinckx, Sales Director Belrobotics.

Parallèlement, les ingénieurs de Belrobotics, en coopération avec des centres de recherche et des universités, développent une nouvelle génération de robots encore plus innovants, notamment au niveau de l’expérience utilisateur : « On pourrait comparer la transition qui nous attend avec l’évolution du Nokia 3320 au smartphone. Demain, nos robots seront équipés d’une interface beaucoup plus intuitive, une application permettra de les contrôler à distance et ils seront capables d’établir des rapports sur l’état du terrain. Bref, nous allons exploiter pleinement les possibilités de l’Internet des Objets », explique Diederick Geerinckx.

Découvrez d'autres perles cachées de l'industrie belge des technologies de production sur www.makeitinbelgium.be