Comment surmonter les challenges et arriver ensemble au sommet ? C’était le thème de l'assemblée annuelle des clubs Agoria : "Together to the Top". Un événement placé sous le signe de l’audace, de la persévérance et du dépassement de soi grâce à l’intervention pleine d’émotion des célèbres explorateurs Dixie Dansercoer (à distance) et Julie Brown, son épouse, venue sur place témoigner lors de cette journée exceptionnelle.


Une réussite que l’on doit également aux membres d’Agoria venus nombreux (près de 230 participants) et aux experts de haut niveau venus animer les ateliers.

Retour sur 2019 : une année pleine

Pieter-Jan Provoost, Manager Business Development chez Agoria, rappelait en introduction de la séance plénière l’immense chemin parcouru en 2019 : « Les six Technology Clubs d’Agoria ont organisé pas moins de 64 événements en 2019 partout dans le monde, durant lesquels ils vous a été possible de rencontrer 95 leaders industriels de taille mondiale. Ensemble, nous avons prouvé que nous sommes capables de réaliser de grandes choses. Il nous reste maintenant à arriver au sommet ». Il n’a également pas manqué de remercier les partenaires d’Agoria qui ont rendu ces initiatives possibles sur le terrain : Architas, Belgian Football Association, BDO , BNP Paribas Fortis, BTS, Credendo, EY,  ShowTex, NEP et Fieldfisher.

Technology clubs : 6 sessions animées par 6 experts de haut niveau

Durant ces sessions, les responsables de chacun des Technology Club ont pu dresser un bilan des activités organisées en 2019 avec leurs membres respectifs. Ces derniers ont pu, tour-à-tour, partager leurs remarques et suggestions, et découvrir un aperçu des activités prévues l’année prochaine.

Pour préparer 2020 dans les meilleures conditions, Agoria a invité pas moins de 6 experts issus du monde de l’entreprise et du monde et académique :

  • Le Professeur Catrinus J. Jepma, Professeur d'énergie et développement durable à l'Université de Groningen et expert senior à New Energy Coalition a animé le Energy Technology Club. Il est revenu sur le besoin de molécules d'énergie verte et les solutions offshore à concevoir pour le futur.  
  • Bjorn Cumps, professeur de Financial Services Innovation & FinTech à la Vlerick Business School a expliqué lors de la session dédiée au Financial Services Technology Club pourquoi un réel état d'esprit numérique peut remodeler notre paysage financier actuel.
  • Le Président du Club Brugge, Bart Verhaege, invitait les participants du Sports & Entertainement Technology Club et le Building & Infrastructure Technology Club a oser davantage : oser changer, prendre des risques, nommer des problèmes… et oser rêver !
  • Pieter Goossens, business development manager chez Athlon International, et Luc Van Neer CEO et co-fondateur de FAST Automotive Group B.V. ont tous deux animé la session du Transport & Mobility Technology Club en dressant les contours de la future mobilité professionnelle.
  • Enfin, Wouter van Gerwen de Bilfinger Tebodin a présenté au Food & Beverage Technology Club le concept du "Pit Stop Workshop" : une méthode efficace pour définir un objectif de projet avec les facteurs de succès et les risques, très tôt dans le process.

Contact avec l’Antarctique : un instant hors du temps

Le temps s’est littéralement « gelé » lors du récit de Julie Brown, épouse et compagne de route des expéditions polaires de Dixie Dansercoer, qui était en liaison satellite avec toute l’audience depuis l’Antarctique. Un moment de communion exceptionnel qui a tenu en haleine tous les participants, et qui leur a permis de saisir toute la portée du mindset « Together to the top ». Ils ont même eu le privilège de lui poser des questions directement.

En pleine expédition à des milliers de kilomètres, Dixie Dansercoer a bien sûr partagé ses expériences avec eux, mais il a aussi tenu à faire passer quelques messages importants : « Nous venons de quitter une magnifique grotte de glace. Nous devons à présent nous adapter aux éléments et au climat très changeant. Cela demande de rester alerte, rapide et performant en toute situation (…) A côté des beaux panoramas, nous devons aussi constater la forte augmentation des points d’eau (ndlr : suite à la fonte des glaces), la migration des ours polaires devenue imprévisible, autant de scénarii sur lesquels les scientifiques nous avaient mis en garde ».