Agoria a été désignée par le NBN comme opérateur sectoriel pour l'ISO/TC 333 Lithium. Quel est le champ d'application et quels sont les objectifs de ce nouveau comité technique ?


Le champ d’application de ce nouveau CT est : 

« Normalisation dans le domaine de l’exploitation minière de lithium, de la concentration, de l'extraction, de la séparation et de la conversion en composés/matériaux de lithium utiles (y compris oxydes, sels, métaux, alliages mères, composants pour batterie lithium-ion,etc.). Le programme de travail comprend la terminologie, les conditions techniques de livraison pour surmonter les difficultés de transport et l’uniformisation des méthodes de test et d’analyse pour améliorer la qualité générale des produits au lithium.

Sont exclues : les batteries.  Note : la batterie est un composant et non un matériau, qui peut être directement utilisée dans les véhicules électriques, les appareils photo numériques, les motocycles électriques, etc. »

L’objectif est de développer trois catégories de normes pour le lithium :

1. Normes de base

  • Termes et définitions
  • Emballage, marquage, transport et stockage

2. Normes concernant les méthodes d’essai et d’analyse

  • Analyse chimique des concentrés de lithium, des métaux, des composés et des matériaux
  • Détermination de la taille des particules et de la surface spécifique des concentrés de lithium La priorité sera accordée aux éléments repris dans les première et deuxième catégories car le fait de partager la même compréhension des définitions et des méthodes d’essai communes est essentiel pour les producteurs et les utilisateurs de lithium dans le monde entier et est à la base de l'élaboration de normes internationales autour du lithium lors de la prochaine étape.Vous trouverez ci-dessous une liste préliminaire des normes ISO à élaborer :
  • La date cible des NP est fixée à la fin de 2020.
  • Normes applicables aux produits au lithium, des concentrés en amont aux matériaux en aval, en passant par la réutilisation et le recyclage des éléments.

3. Normes applicables aux produits

  1. « Termes et définitions du lithium » et « Système de désignation du lithium ».
  2. « Emballage, marquage, transport et stockage des produits au lithium ».
  3. « Méthode d'analyse chimique du lithium », qui comportera une série de 11 parties.
  4. « Méthodes d'analyse chimique du carbonate de lithium, de l'hydroxyde de lithium monohydraté et du chlorure de lithium", qui comportera une série de 16 parties.
  5. « Méthodes d'analyse chimique des concentrés de spodumène et de lépidolite », qui comportera une série de 11 parties.
  6. « Lithium ».
  7. « Hydroxyde de lithium monohydraté ».
  8. « Concentré de spodumène ».
  9. « Carbonate de lithium pour batteries ».

Le lithium est l'élément de métal alcalin le plus léger et son utilisation est largement répandue dans les domaines industriels traditionnels tels que le verre, la céramique, la pétrochimie, la métallurgie, le textile, le caoutchouc synthétique, les matériaux lubrifiants et les traitements médicaux. Ces dernières années, on assiste à une croissance rapide de l'utilisation du lithium dans le domaine des batteries, de l'aérospatiale et du nucléaire. Le lithium est devenu un produit métallique industriel de première importance, à tel point qu'il a reçu le nom de « métal énergétique du 21e siècle ».

De plus en plus de pays prennent conscience de l'importance du lithium dans leurs chaînes d'approvisionnement. Certains d'entre eux, comme les États-Unis, l'Australie, le Canada, etc. ont intensifié leur production de lithium ces dernières années. Le schéma d'approvisionnement mondial en lithium est en cours de diversification.

Les lacs salés et différents types de minerais représentent les principales sources de lithium dans le monde. Les saumures de lacs salés riches en lithium se trouvent essentiellement dans le triangle du lithium en Amérique du Sud (Chili, Argentine et Bolivie). Les roches dures riches en lithium sont principalement concentrées en Australie, au Canada et en Afrique, au Congo, au Zimbabwe et dans d'autres pays.

La Chine, la Corée du Sud et le Japon sont les principaux consommateurs de produits au lithium. Le commerce international de produits au lithium prend de plus en plus d’ampleur.

La capacité de production de concentré de spodumène dépasse les 2000 kt en Australie. Le Chili, l’Argentine et d'autres pays d'Amérique du Sud produisent plus de 100 kt LCE (équivalent carbonate de lithium).

La production de lithium s’élève environ à 167 kt LCE en Chine.

En résumé, l'objectif du CT est de commencer à développer des normes internationales autour du lithium afin de promouvoir la production, le commerce équitable et l'approvisionnement durable du lithium dans le monde entier.

Cliquez ici pour télécharger la présentation de la proposition

Cliquez ici pour télécharger le formulaire de proposition

La proposition a été acceptée et Agoria a été désignée comme opérateur sectoriel par le NBN.