Agoria publie aujourd’hui son étude exclusive #ManuMatters ou « Manufacturing Matters - L’industrie, un maillon essentiel de notre économie ». Dans cette étude, Agoria réunit pour la première fois une analyse des évolutions de l'industrie manufacturière des dernières décennies, de l’impact positif des récentes mesures politiques, de notre position par rapport à nos pays voisins, des défis à relever, qu’ils soient nouveaux, temporaires ou permanents, et de l’engagement d’Agoria.


« L'industrie manufacturière est le moteur de nos exportations et de notre prospérité. Chaque emploi dans l'industrie manufacturière en génère au minimum un autre dans les secteurs de services connexes. Près d'un Belge sur quatre gagne sa vie grâce à l'industrie, » déclare Ben Van Roose, Head Manufacturing Industries chez Agoria.

Téléchargez ici l’étude #ManuMatters 

« Manufacturing Matters - L’industrie, un maillon essentiel de notre économie »

À l’heure actuelle, ce sont toujours les secteurs de la (haute) technologie, représentés par Agoria, qui contribuent le plus à ces emplois. L’innovation technologique permet à nos entreprises de se différencier par rapport à leurs concurrentes et de traduire cet avantage en valeur ajoutée, en création de richesse et en emplois. La part de marché du secteur des services liés à l'industrie manufacturière ne cesse d'augmenter.

Ben Van Roose : « L’on peut donc affirmer que l’industrie manufacturière et les services connexes créent une grande valeur ajoutée au sein de notre économie ». En termes de part de la valeur ajoutée, notre pays a subi un recul plus important que les économies européennes les plus fortes, jusque sous la moyenne européenne. Depuis 2015, cependant, l’on constate un effet positif des mesures prises précédemment pour renforcer notre position concurrentielle, telles que le tax shift et le saut d’index, de sorte que l’on observe désormais une stagnation, voire une légère augmentation, de la part de marché de l’industrie manufacturière. Il est donc nécessaire de poursuivre dans ce sens, car il est véritablement moins une, en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard. »

En effet, l’impact de la crise du coronavirus sur l’industrie manufacturière est colossal, selon le secteur, et la reprise pourrait prendre plusieurs années. En collaboration avec l’Université d’Anvers, Agoria a mené des entretiens approfondis avec 25 chefs d’entreprise de l’industrie manufacturière concernant les défis supplémentaires découlant de la crise du coronavirus.

À travers son plan de relance sans précédent, l’Europe lance une bouée de sauvetage à l’industrie, qui en a bien besoin. Agoria apporte, elle aussi, sa contribution dans ce cadre afin de mettre en avant les technologies innovantes qui exercent un impact sur la transition verte et de soutenir ainsi l’économie manufacturière.

Ben Van Roose : « Il reste en outre d’autres défis permanents à relever, tels que la pénurie de profils qualifiés, qui entrave la croissance des entreprises. Si nous voulons continuer à attirer les investissements, nous devons continuer à œuvrer au maintien d’un climat social favorable, qui nous permettra d’avancer ensemble. Et bien entendu, les défis liés aux embouteillages ou encore à l'approvisionnement en énergie demeurent d'actualité. »

Agoria appelle les entreprises à se transformer en entreprises résilientes capables de faire face aux crises, à accélérer la digitalisation (robotisation, automatisation, etc.) là où cela pourrait créer de la valeur ajoutée, et à s’aligner sur l’agenda européen concernant les technologies prioritaires. Ben Van Roose demande aux autorités de continuer à prendre des mesures insufflant à nos entreprises l’oxygène nécessaire, et de tendre vers une position de leader ainsi que vers une excellence technologique pertinente pour l’industrie. « Les bases de l'industrie manufacturière doivent être considérablement renforcées afin que nous puissions valoriser encore davantage notre excellence technologique. »

« C’est pourquoi nous avons tout intérêt à préserver la compétitivité de nos entreprises, afin de les inciter à rester ici, mais aussi à investir massivement dans l’industrie, afin de renforcer la productivité et l’innovation au sein de celle-ci. Les efforts dans le domaine de la compétitivité doivent être maintenus et la mise en œuvre réussie d’un plan de relance ciblé permettant une augmentation de la productivité est indispensable, » souligne Van Roose.

Il fournit également des chiffres pour étayer ses propos. « Dix mille emplois dans l’industrie font augmenter la valeur ajoutée finale de 2,25 milliards d’euros. Il semble donc judicieux d’axer la politique économique sur l’emploi dans l’industrie car c’est ce qui permet de créer le plus de valeur. »

« En outre, Près de septante pour cent des biens produits en Belgique sont exportés. Cette composante importante de la valeur ajoutée stimule notre économie et donc notre prospérité. L’application de règles commerciales multilatérales équitables est une priorité absolue qui ne doit cependant pas conduire à un protectionnisme pur. »

Enfin, Ben Van Roose fournit quelques exemples pour illustrer tout cela.

« Saviez-vous qu’il est fort probable que les pièces de votre nouvelle voiture aient été conçues et assemblées dans un rayon de 100 kilomètres autour de chez vous ? Et qu’il en va de même pour les machines agricoles qui permettent de vous nourrir ? Ou les métiers à tisser de pointe grâce auxquels vous portez un nouveau pantalon ? Ou les pompes à chaleur qui vous permettent de profiter d’une chaleur agréable tout en rendant votre habitation plus neutre d’un point de vue climatique ? Nous pouvons en être fiers ! Nous sommes particulièrement bons, dans notre pays, lorsqu’il s’agit de développer et produire des choses qui nous facilitent la vie et contribuent à l’améliorer. En tant que fédération de l’industrie technologique, Agoria défend les intérêts de toutes ces entreprises et leurs collaborateurs. Jour après jour, nous œuvrons à une industrie manufacturière plus forte au sein de notre tissu économique et social, qui contribue à relever les défis sociétaux. ».

#ManuMatters

Vous êtes une entreprise manufacturière, vous souhaitez mieux comprendre le secteur et ses évolutions, découvir les 7 transformations des usines du futur,  évaluer votre entreprise par rapport au concept Factory of the Future, découvrir des témoignages inspirants... 

 

Alors, rendez-vous sur la page #ManuMatters qui rassemble les diverses actions d’Agoria pour promouvoir le secteur manufacturier et soutenir tous ceux qui y travaillent.