La durabilité devient un argument de plus en plus décisif dans le processus de sélection des matériaux. Les pièces composites allient durabilité et faibles exigences en termes de maintenance, tandis que les composites légers permettent de réduire la consommation d’énergie tout au long du cycle de vie du produit. Des solutions de fin d’utilisation, telles que le recyclage, sont également disponibles.


Les analyses du cycle de vie (ACV), permettant d’évaluer les avantages environnementaux des produits composites tout au long de leur cycle de vie, constituent des outils précieux, mais sont souvent complexes et coûteuses. De plus, leurs résultats dépendent du système ACV et des données utilisés.

Le séminaire Lightweight, Durable and Sustainable Composites organisé la semaine dernière par EuCIA, l’Association européenne de l’industrie des composites, a présenté la durabilité comme un facteur clé pour l’utilisation de composites et a mis en évidence le besoin de méthodes d’analyse du cycle de vie (ACV) fournissant des résultats fiables et reproductibles. Une vidéo de l’événement peut à présent être visionnée en ligne. 

Le séminaire d’EuCIA, qui s’est tenu à Bruxelles le 25 octobre, a abordé ces questions au travers de présentations et de discussions de réseautage.

En réponse à la prolifération des techniques d’ACV et au besoin de résultats reproductibles, la Commission européenne élabore actuellement une méthode devant permettre d’évaluer quantitativement les impacts environnementaux de produits tout au long de leur cycle de vie. Il s’agit de l’empreinte environnementale de produit (EEP). Le conférencier invité, Michele Galatola, leader de l’équipe produit – DG ENV, expert en ACV à la Commission européenne et coordinateur de la phase pilote EEP, a fait le point sur cette initiative. Le principal objectif de ce projet est de fournir des règles détaillées qui devront être suivies afin de calculer l’impact environnemental d’un produit. Il inclura une liste d’ensembles de données secondaires à utiliser dans le calcul et mis à disposition gratuitement. M. Galatola a indiqué que le travail technique dans le cadre de cette initiative devrait se terminer début 2018, mais il devra encore être décidé si ces règles joueront un rôle dans la future législation.

Les participants au séminaire ont également pu assister à des présentations portant notamment sur les sujets suivants :

  • L’impact environnemental des composites sur l’ensemble du cycle de vie d’une pièce et leur conception afin de minimiser cet impact ;
  • La comparaison de différentes technologies de recyclage des composites en termes d’impact environnemental ; et
  • Des analyses du cycle de vie pour des structures composites en carbone dans le transport automobile, ferroviaire et aérien.

Un aperçu de l’Eco Calculator d’EuCIA a également été présenté. Cet outil en ligne a été développé par EuCIA pour être utilisé dans le calcul de l’impact environnemental de la production de produits composites (« cradle-to-gate »).

L’Eco Calculator et l’organisation régulière de séminaires ne sont que deux des activités programmées par EuCIA dans le domaine de la durabilité. « Promouvoir la durabilité des composites est une stratégie à long terme pour EuCIA », explique Roberto Frassine, le président d’EuCIA. « Voici trois ans, nous avons lancé l’ambitieux projet de créer un Eco Calculator. Depuis un an, celui-ci est mis gratuitement à la disposition de l’industrie. Nous sommes sur le point de lancer d’autres projets, y compris une enquête sur les stratégies de recyclage des composites utilisées dans le monde entier. Nous croyons fermement que la durabilité et l’économie circulaire constituent les clés du développement futur de l’industrie des composites. »

Une vidéo du séminaire Lightweight, Durable and Sustainable Composites est disponible en ligne. Elle peut être visionnée gratuitement par les membres des associations affiliées à EuCIA et au prix de 50 € pour les non-membres. Veuillez vous enregistrer sur www.eucia.eu/forms/eventoctoberonline/.

À propos d’EuCIA

L’Association européenne de l’industrie des composites (EuCIA) a son siège à Bruxelles et représente les associations nationales de l’industrie des composites en Europe ainsi que des groupes sectoriels spécifiques au niveau de l’UE. Grâce au soutien de ses membres, EuCIA promeut un environnement commercial favorable dans une industrie européenne des composites innovante et florissante. Les mission, objectifs et activités d’EuCIA s’articulent autour de trois piliers fondamentaux :