Thierry Castagne, directeur général d'Agoria Wallonie, donne une nouvelle orientation à sa carrière en rejoignant dès janvier 2019 Technifutur où il succédera à Noël Scherer en tant que CEO


L'engagement de Thierry Castagne au sein d'Agoria fut toujours relié aux trois grands domaines de compétences de la fédération de l'industrie technologique : lobby, services individuels et collectifs ainsi que business development.

À l'heure du bilan, des résultats marquants en faveur de l'industrie technologique auxquels Agoria Wallonie a contribué avec ses membres, il retient notamment la création et le développement des centres de compétences (Technocampus, Technofutur TIC, Technifutur), des pôles de compétitivité (Mecatech e.a.), des programmes économiques (Digital Wallonia, Factories of the future, plan du conseil de l'industrie), des accords de branche Énergie, de l'alternance (enseignement supérieur et immersion en entreprise au niveau de l'enseignement qualifiant)…

Epinglons également son investissement personnel autour du déploiement régional et de l'ancrage local d'Agoria passant notamment par la participation active aux instances de concertation stratégique à Charleroi Métropole (CDS) et à Liège, ainsi que par les nouvelles implantations d'Agoria au sein de la Maison de l'industrie sur l'Aéropôle de Charleroi et de BluePoint Liège, Conference & Business Centre d'Agoria Real Estate.

Disposant d'un solide réseau en Wallonie, il est actif dans plusieurs instances, comme e.a. membre du bureau et du Conseil d'administration de l'UWE, administrateur de centres de compétences (Technocampus en Hainaut et Technifutur à Liège), du centre de recherche Sirris, de fonds d'investissements SIBL/Meusinvest (Liège) et FIDIC/Sambrinvest (Charleroi), des fonds paritaires pour la formation liés à l'industrie technologique, membre du collège des experts externes de l'ARES, de plusieurs instances de gouvernance d'institutions d'enseignement supérieur (HEC/ULiège, Haute École de la Province de Liège, EPL UCL, UMons, ECAM), administrateur de la Fondation de l'enseignement, …

Dans un contexte de pénurie structurelle de personnel qualifié en technologie, l'adéquation entre l'offre et la demande sur le marché du travail constitue plus que jamais l'une des premières priorités pour les entreprises technologiques. Aussi prend tout son sens un engagement en vue d'accroître les efforts et les actions sur le terrain, en partenariat avec les parties prenantes (enseignement, Forem, partenaires sociaux, IFAPME, autorités ministérielles et administratives…). Tel est le cap qu'il se fixe désormais, dans un environnement qui reste lié à Agoria et à l'industrie technologique !

Créé en 1990 via un partenariat privé-public (Agoria, syndicats, Forem, Université de Liège), Technifutur asbl est le premier des 25 centres de compétences actifs en Wallonie. Couvrant 14 domaines d'activités technologiques, il organise des formations -de courte et de longue durée- au bénéfice du personnel et des dirigeants d'entreprises, des demandeurs d'emploi ainsi que du monde de l'enseignement (étudiants, enseignants). Implanté au parc scientifique du Sart-Tilman à Liège sur une surface de 12.500 m², Technifutur est en phase d'extension avec l'absorption prévue en 2019 d'un autre centre de compétences, le Campus automobile de Francorchamps. À la suite de ce regroupement, Technifutur, dont le budget s'élèvera alors à 16 millions d'euros, concernera annuellement pour ses formations 16.000 personnes différentes, 800 entreprises et un volume de 850.000 heures. S'y ajoutent les actions de sensibilisation et d'information technologiques qui toucheront 6.000 personnes pour 50.000 heures d'activité. Technifutur occupera alors 100 personnes et plusieurs centaines d'intervenants externes spécialisés dans des domaines de pointe (soit l'équivalent de 30 emplois à temps plein supplémentaires). Retenons enfin que le taux d'insertion professionnelle des demandeurs d'emploi formés par Technifutur s'élève à 75% en moyenne tandis que le taux de satisfaction atteint 85%.

Dès son entrée en fonction en 2019, après une phase d'écoute des clients, du personnel et des partenaires de Technifutur, Thierry Castagne s'attellera avec le Président Bernard Bolly et le Conseil d'administration à fixer les priorités et les ambitions nouvelles pour Technifutur en préparant et mettant en oeuvre un plan stratégique pour la période 2019-2024.

La procédure en vue de la succession de Thierry Castagne à la direction générale d'Agoria Wallonie débutera prochainement. 

Voir www.technifutur.be