L'année dernière, Agoria a lancé la charte Be The Change à laquelle les entreprises peuvent souscrire afin d'adapter leur politique RH aux défis du marché du travail de demain. Pour aider les entreprises à s'engager sur cette voie, elles peuvent choisir parmi dix engagements simples pour façonner l'avenir du travail.


Siemens est un acteur technologique mondial qui réunit le monde numérique et physique. La société se concentre sur les infrastructures intelligentes pour les bâtiments et les systèmes énergétiques décentralisés, sur l'automatisation et la numérisation dans l'industrie de transformation et de fabrication et sur les solutions de mobilité intelligente pour le transport ferroviaire et routier. Ils sont actifs dans plus de 190 pays et comptent environ 385.000 employés.

Ils ont pris 3 des engagements de Be The Change et ont été les premiers à obtenir le label " Employer ready for the Future of work ". Nous levons ici un coin du voile sur la mise en œuvre pratique de ces engagements dont, notamment, la proposition d'un "catalogue de formation".

La numérisation est bien sûr dans le radar de Siemens depuis des années, mais comme tous les secteurs ne se numérisent pas à la même vitesse, le timing est d'une importance capitale lorsqu'il s'agit de déployer les solutions et les outils proposés. Cela a également un impact sur les différentes unités commerciales et sur les compétences et la formation nécessaires des employés.

“My Learning World” est la plateforme numérique de Learning Experience sur laquelle Siemens propose une large gamme de formations à ses employés. Ivo Christiaens, vice-président de Siemens, nous en dit plus à ce sujet. En plus d'une offre locale, il existe une offre globale de cours de formation technique, produit et générale. Des cours de formation traditionnels en classe ainsi que des formations pilotée par Virtual Instructor Led, des webinaires, des formations mixtes, des livres électroniques et plus de 30.000 e-learnings en vidéos sont disponibles. Là où la direction déterminait les formations pertinentes et nécessaires pour ses équipes, ce sont désormais les employés eux-mêmes qui sont responsables de leur formation.

La plateforme permet aux employés de choisir quand et où ils suivent une formation. Elle donne à chacun la possibilité d'accroître son «employability» et de mettre à jour ses connaissances générales et techniques. En outre, la plateforme utilise un algorithme intelligent qui recommande des formations pertinentes adaptées au profil et à l'ambition des employés. La plateforme dispose de plusieurs canaux avec des spécialisations auxquelles des collègues du monde entier peuvent participer, créant ainsi des écosystèmes.

Comment cultiver une telle culture d'apprentissage au sein de l'entreprise ? L'une des initiatives à cet égard consiste à organiser des semaines d'apprentissage. Au cours d'une semaine d'apprentissage, quelques heures sont réservées pour apprendre. Ces semaines d'apprentissage sont un signal que l'apprentissage est possible et permis. Il est à espérer qu'un tel mécanisme de conditionnement sera superflu à long terme et que l'apprentissage tout au long de la vie deviendra une seconde nature et que la culture d'apprentissage sera durable.

La plateforme permet à Siemens de mieux suivre le parcours de croissance et d'apprentissage de ses employés et constitue la base pour encourager les employés à se recycler et à rester pertinents dans leurs emplois actuels et futurs. Et c'est exactement ce que représente « Be The Change ».

C'est dans ce cadre d'apprentissage que Christiaens aime partager avec nous les e-learnings suivants comme source d'inspiration :

Ce projet éveille chez vous des idées pour votre entreprise ? Inscrivez-vous ici pour vos propres engagements !